13 janvier 2017 ~ 38 Commentaires

Le collectif des usagers lance une pétition

Capture d’écran 2017-01-15 à 16.50.28

Nous relayons l’initiative du collectif d’usagers qui a lancé une pétition.

Signer la pétition

38 Réponses à “Le collectif des usagers lance une pétition”

  1. Wow that was unusual. I just wrote an extremely long
    comment but after I clicked submit my comment didn’t appear.
    Grrrr… well I’m not writing all that over
    again. Anyhow, just wanted to say superb blog!

    My blog :: What is leg length discrepancy?

  2. These are really enormous ideas in regarding blogging. You have touched some
    fastidious points here. Any way keep up wrinting.

    My weblog – hep c foot pain

  3. Hey there, You have performed a fantastic job.

    I’ll certainly digg it and personally suggest to my friends.

    I am sure they’ll be benefited from this site.

    Here is my blog :: foot pain causes

  4. Thanks for finally writing about > Le collectif des usagers lance une pétition
    | Ariam Ile-de-France < Liked it!

    My webpage foot pain during running

  5. Thanks for finally talking about > Le collectif des usagers lance une pétition |
    Ariam Ile-de-France < Loved it!

    Also visit my web page :: foot pain relief

  6. Sweet blog! I found it while browsing on Yahoo News. Do you have any suggestions on how to get listed in Yahoo News?
    I’ve been trying for a while but I never seem to get there!
    Thank you

    Stop by my site foot pain gluten

  7. Hello there, You’ve done a great job. I will certainly digg
    it and personally recommend to my friends.
    I am confident they’ll be benefited from this web site.

    Have a look at my page: vitamin c foot pain

  8. Pretty great post. I just stumbled upon your blog and
    wanted to mention that I’ve really enjoyed browsing your weblog posts.
    After all I’ll be subscribing in your rss feed and I hope you write
    again soon!

    Feel free to surf to my website: fuck it (jessikavalazquez.weebly.com)

  9. Corinne Chevauché 25 janvier 2017 à 22 h 09 min

    cela suffit! l’Ariam doit continuer d’exister pour tous, il est faux d’affirmer que la loi doit faire disparaître cette structure.
    Je salue le travail de l’Ariam qui nous a tous accompagnés un jour dans notre vie professionnelle et artistique, et plus encore, qui a porté nos volontés de développer la culture auprès de tous les publics plus loin; par un travail de fond, avec des intervenants reconnus pour leurs compétences. On ne comprend aucun des nouveaux projets proposés, on ne ressent que leur immense vacuité.
    Luttons!

  10. Ariam justement donne un cadre pour la formation continue des chanteurs, par exemple, et aussi une formation pour ceux qui ne sont pas issus des conservatoires français. Si une chanteuse professionnelle veut se réorienter en tant que professeur, Ariam lui donne une formation plus souple qui va avec ses projets artistiques. On voudrait quand même aussi des professeurs du chant qui étaient chanteur professionnel pour enseigner les jeunes?????

  11. C est un drame pour tous ceux qui aiment se former en partageant leur savoir faire et leur pédagogie
    Quelle tristesse pour tous!

  12. simi Frédérique 24 janvier 2017 à 18 h 12 min

    Je suis très attristée par cette nouvelle . Les musiciens intervenants dont je fais partie y puisaient des ressources pédagogiques qui nourrissent notre métier. Y aura t il de nouvelles structures de formation…ou plus rien?

  13. C’est insensé L’ARIAM est une référence pour toutes les structure régionales.

    Je suis choqué et scandalisé d’apprendre cette nouvelle à brule pourpoint bref je n’ose imaginer la suite…..

    Soyons solidaire!

    François Valade Coach et professeur de chant

  14. Il n y a pas de mots , d adjectifs pour qualifier la brutalité de la décision ainsi prise , quel constat pitoyable , quelle honte, quelle inculture, quelle ignorance de la part des décideurs d avoir mis à mort une institution qui a tant œuvré pour la formation des formateurs et le monde artistique.

  15. FRYDIG Yù Marjorie 19 janvier 2017 à 12 h 11 min

    Découvrir en ce début d’année 2017 que l’ariam sera supprimée me paraît être un cauchemar invraisemblable et que je vais me réveiller en retrouvant cette structure incroyable qu’elle représente pour moi.

    Pour l’artiste-enseignante que je suis, l’Ariam a permis de contribuer à ce que je suis aujourd’hui: Elle a permis des rencontres pédagogiques riches, des formations variées et m’a permis d’appréhender de nouvelles pratiques pour les enseignements que je donne.

    Un artiste-enseignant qui ne se nourrit pas, qui ne se forme pas, qui ne rencontre pas d’autres enseignants et musiciens est un futur enseignant qui sera ennuyeux qui participe au déclin de l’enseignement.
    SUPPRIMER l’ARIAM c’est participer au déclin de l’enseignement, c’est supprimer la possibilité aux enseignants de continuer à évoluer.

    L’ariam a constitué une richesse inestimable dans mon approche musicale et dans mon enseignement, la supprimer d’un coup de baguette c’est pour moi non seulement incompréhensible mais c’est participer à une société de CONSOMMATION où l’art est un OBJET DE consommation, rien de plus.

    Yù Marjorie Frydig, professeur de chant, de fm et d’éveil à Serris (77) et à La GARENNE-COLOMBES (92)

  16. « Vous le voyez, la région Ile-de-France se donne pour ambition d’accompagner les collectivités territoriales, les professionnels, les structures et les réseaux qui œuvrent au service de la culture.  »

    Je ne comprends toujours pas… Accompagner les collectivités territoriales, les professionnels, en les privant de l’organisme de formation qui, justement, les accompagne… C’est un non-sens

  17. Cette décision est totalement incompréhensible !
    L’ARIAM est LE partenaire qui nous permet de nous former, de rester performants, de nous nourrir de nouvelles pédagogies… C’est l’organisme le plus adapté à nos besoins, le plus pertinent. Les collectivités s’appuient sur l’ARIAM depuis tant d’années, ARIAM qui assure ce rôle avec professionnalisme et, je le répète, une grande pertinence, que son expertise lui permet d’avoir.
    Les musiciens intervenants, comme les autres acteurs de l’éducation artistique, ont besoin de se former, de rencontrer d’autres acteurs de terrain, d’être encadrés par des formateurs professionnels et spécialisés. L’ARIAM fait tout cela, et elle le fait bien…
    Nous avons besoin de l’ARIAM!

  18. Nathalie Lessault 18 janvier 2017 à 22 h 54 min

    Découvrir à chaque nouvelle rentrée la pluralité des offres de stages, formations, rencontres professionnelles, conférences… qui étaient proposées par l’ARIAM étaient comme un cadeau pour l’enseignante, l’artiste curieuse que je suis. ¨
    Partager,échanger, grandir, évoluer, s’ouvrir vers d’autres possibles…L’ARIAM (m’)a permis tout cela.
    Quel mépris, quelle violence faite aux salariés qui ont tissé un maillage si riche entre enseignants, directeurs, chercheurs, artistes, élus, administratifs, etc…! Cette décision politique est une honte.

    Mais l’ARIAM a semé des graines qui n’ont pas fini de germer.
    Il est impossible que cela s’arrête ainsi.
    Soyons solidaires et toujours en alerte pour poursuivre, autrement et humblement, ces missions vitales pour nos métiers artistiques.
    La culture est toujours vivante!

  19. Elisabeth Duveau enseignante en écoles de musiques 18 janvier 2017 à 14 h 50 min

    L’ARIAM va mal ? est devenu inutile ? est mal géré ???
    NON…
    Mais alors : pourquoi ?
    Et pourquoi avec une telle brutalité ?
    Où en est la démocratie dans ce pays ??

    Vive la Démocratie, le Vivre ensemble et la Vie Artistique pour tous !

  20. Jean-Pierre Morvan 16 janvier 2017 à 19 h 34 min

    Il ne fallait sans doute pas s’inscrire au motif de la  » neutralité politique  » !!!!! Les décisions d’aujourd’hui sont, elles, éminemment politiques!!!

  21. Quelle tristesse !

  22. Francis Couturier 15 janvier 2017 à 21 h 25 min

    Depuis combien de temps Valérie Pécresse est elle au pouvoir en Ile-de-France ?… On mesure déjà le point de vue de « LR » pour la culture : quantité négligeable.

  23. La nouvelle année voudrait que je vous la souhaite , bonne , heureuse et pleine de beaux projets !!!! Il en a été décidé autrement … Alors parlons de droits, de nos droits culturels , bafoués et piétinés … Un autre combat à mener . Encore un …….. Je suis solidaire ! Vive la culture et le vivre ensemble. Chaibi Nadia ( artiste chorégraphe en danse du monde arabo-berbère )

  24. L’ARIAM rayonne sur TOUTE LA FRANCE. Je suis Lilloise est totalement désespérée.
    Grâce à l’ARIAM j’ai pu faire des formations sans lesquelles mon métier de musicienne intervenante n’aurait pas eu le même sens.
    L’ARIAM est LA structure en France qui nous porte.. qui complète, enrichie et j’en suis sûre inspire les formations que l’on peut trouver dans les CFMI, CEFEDEM, Conservatoires, Formations CNFPT…
    L’ARIAM disparâit : nos évolution de carrières aussi.
    Sans parler des ponts qu’elle a construits entre les pratiques amateurs et pro.
    Il faudrait un ARIAM NATIONALE!!!

  25. Marie-Hélène Foufounis 15 janvier 2017 à 15 h 36 min

    Je refuse de parler de l’Ariam à l’imparfait!
    C’est un réservoir d’informations, de formations, de stages de grande qualité.
    Sa connaissance de nos besoins en formation, du monde du milieu musical, est un outil indispensable pour nous, artistes-enseignants .
    Faisons tout ce qui est possible pour que l’Ariam puisse continuer d’exister, et que l’équipe qui la constitue puisse poursuivre son travail si efficace et précieux pour nous!

  26. J avoue que j ai du mal a croire cette nouvelle. Cela fait 3 jours que je le sais je ne m y fais pas. J ai envie de vous dire battez vous il y a forcément un moyen de continuer. Une pétition circule en parler aux médias. …s il vous plait trouver la solution qui se cache….elle est la quelque part. …courage!

  27. Catherine MARSAULT 14 janvier 2017 à 23 h 49 min

    Soutien à l’Ariam, qui assure une mission indispensable en Ile de France notamment. Le Conseil Régional doit revenir sur sa décision.

  28. Je n’ai pas oublié le rôle éminent de l’ARIAM dans la mise en valeur du patrimoine organistique de la région Ile-de-France. Les commandes aux compositeurs, l’organisation de synergies avec les classes d’orgue, la mise en valeur de jeunes étudiants sollicités pour faire aboutir les projets. ..La France est bien mal barrée, si elle confie son avenir à des gens aussi incultes…

  29. Eliane IZART-SALIGNY 14 janvier 2017 à 22 h 33 min

    Honte à ce conseil général et à Valérie PECRESSE d’avoir promulgué cela!!!

    Pourquoi supprimer l’ARIAM qui propose d’excellentes formations avec des musiciens hors pairs. Cela est un non sens puisque l’on demande aux professeurs de conservatoires de se former et de se renouveler.
    C’est lamentable de voir une telle gestion, je suis profondément choquée et mes pensées vont vers les salariés de l’ARIAM qui ont perdu leur emploi sans préavis. Est ce bien légal??

    Un grand merci à toute l’équipe de l’ARIAM. N’hésitez pas à faire appel pour tout mouvement ou action de soutien.

    Et grande question? ou va l’argent économisé sur le dos de l’ARIAM???

  30. d excellentes thématiques ,formations et transmissions. nous sommes donc désolés d apprendre la future disparition de cet organisme

  31. Honte à ces politiques incultes. L’avenir d’un pays est basé sur sa culture. Un pays sans culture est un pays voué à obéir et à se laisser envahir par l’extrémisme radical; décerveler une population pour mieux la contrôler.

  32. COLERE!!TRISTESSE!HONTE à NOS DIRIGEANTS!Mais allons nous bouger,dire haut et fort notre ecoeurement,nous faire entendre quoi!!!

  33. Palamara Patricia 14 janvier 2017 à 13 h 16 min

    C’est dramatique!
    Tout ce dementelement du service au public. Et quelle façon abrupte pour les personnels.
    Ce sont semble t il les decisions des instances regionales. Presidente mme Pecresse. Les republicains.

  34. Mercier Catherine 14 janvier 2017 à 11 h 18 min

    Je suis choquée par cette nouvelle, l’ARIAM est un outil précieux pour la formation des enseignants. Je n’arrive pas à croire qu’on puisse prendre une décision aussi absurde.

  35. On perdre un grand qualitate professionele et une experience construit pendant les annees.C,est enormement dommage de laisse tomber ce possibilite pour beaucoup des gens.

  36. L’être humain a besoin de la culture, c’est une nécessité pour son équilibre. Le gouvernement veut il vraiment une société où plane les antidépresseurs, les arrêts de travail à répétition, une société malade ? C’est une grave erreur que de fermer les structures culturelles.

  37. Le ciel s’est obscurci un peu plus aujourd’hui : nous apprenons avec stupeur la suppression définitive de l’ARIAM Ile-de-France ; d’un simple trait de plume, les pouvoirs publics ont signé l’arrêt de la mort de cette association (après avoir liquidé de la même manière le festival d’IdF) qui, depuis 40 ans, était un soutien essentiel pour nous, enseignants engagés au quotidien pour que l’art continue à pouvoir occuper une place fondamentale dans le développement de la société et celui des générations à venir.

    Cette décision brutale, au-delà de son aspect proprement scandaleux, nous rappelle, une nouvelle fois, les menaces qui planent sur nos professions.

    Aujourd’hui l’ARIAM s’ajoute à une liste noire qui s’allonge tragiquement de jour en jour : chacun de nous connaît l’histoire récente d’un conservatoire, d’une association culturelle, d’une compagnie de danse ou de théâtre qui, d’une même arabesque au bas d’une page, furent rayés de la carte culturelle de ce pays.

    Il nous faut agir donc, être solidaire ; en signant une pétition, par exemple, mais surtout, en prenant encore et toujours plus notre travail, nos missions (sic) au sérieux ; car l’art est une affaire grave, bien trop grave que pour que nous acceptions de la voir foulée aux pieds par les talons aiguilles d’une élue insignifiante et anecdotique.

    John Cohen, directeur du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Montreuil.

  38. d’excellentes formations, qui vont manquer… le conseil gééral fait un pas de plus vers la médiocrité…


Répondre à Karelle

Vraimentpascontent |
EmploiCAO |
Mikeetangel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ACTU4D
| Journal des Dingues et des ...
| SECTION CFE CGC GROUPE RAND...